Metafor

ULiege - Aerospace & Mechanical Engineering

User Tools

Site Tools


devel:compillinux
Une connaissance de base de Linux et l'utilisation d'une fenêtre de commande bash est indispensable pour la compréhension de la suite.

Il est aussi indispensable d'avoir intégré les concepts de base de SVN (repository/checkout/update/commit/…).

Un tutoriel en francais peut être trouvé sur le site openClassRoom (anciennement connu comme “Site du Zero”).

Compilation de Metafor sous Linux (à la main)

La compilation de Metafor se fait en 3 étapes:

  • la récupération des sources,
  • la génération des Makefiles,
  • la compilation proprement-dite.

Récupération des sources Metafor

Considérons que l'on se trouve dans un répertoire à partir duquel on dispose de suffisamment d'espace (~1Gb): disons ~/Dev/Meta. Sachant que:

  • les répositories se trouvent sur blueberry dans le répertoire ~metafor/SVN,
  • oo_meta: repository des sources Metafor,
  • oo_nda: repository des NDA Metafor,
  • l'accès aux repository se fait par ssh,

la récupération des sources se fait via les commandes (remplacer userName par votre identifiant):

svn co svn+ssh://userName@blueberry.ltas.ulg.ac.be/home/metafor/SVN/oo_meta/trunk oo_meta
svn co svn+ssh://userName@blueberry.ltas.ulg.ac.be/home/metafor/SVN/oo_nda/trunk oo_nda

Il en résulte 2 répertoires:

  • ~/Dev/Meta/oo_meta
  • ~/Dev/Meta/oo_nda

A côté de ces 2 ensembles de sources, il est nécessaire de récupérer les sources de linuxbin (scripts tels que la batterie de tests stockés sur github) et parasolid (interface avec la bibliothèque CAO Parasolid stockée chez nous). Ces deux modules utilisent le système git au lieu de SVN.

git clone https://github.com/ulgltas/linuxbin.git
git clone git@gitlab.uliege.be:am-dept/MN2L/parasolid.git

Génération des Makefiles

En plus des 4 répertoires de sources, il nécessaire de générer un répertoire dans lequel Metafor sera compilé. Nommons-le “MetaBin” (son nom importe peu, son positionnement à coté des sources est, lui, indispensable).

La génération des Makefiles se fait via CMake dans le répertoire de compilation ~/Dev/Meta/MetaBin.

La génération des makefiles se fait via la commande:

  • cmake -C ../oo_meta/CMake/configMachine.cmake ../oo_meta : pour générer un exécutable Release (defaut)
  • cmake -C ../oo_meta/CMake/configMachine.cmake -D CMAKE_BUILD_TYPE=Debug ../oo_meta : pour générer un exécutable Debug.

configMachine est remplacé par le nom de la machine éventuellement d'un choix d'options prédéfini dans le fichier.

Exemples:

  • blueberry.cmake: compilation par défaut sur blueberry (compilateur intel icc)
  • blueberry-gcc.cmake: compilation sur blueberry avec le compilateur GNU gcc
  • thorgal.cmake: compilation par défaut sur thorgal (gcc)
  • thorgal-icc.cmake: compilation par défaut sur thorgal (gcc)
  • fabulous.cmake: configuration par défaut sur fabulous (icc)
  • fabulous-gcc.cmake: configuration sur fabulous avec le compilateur GNU (gcc)

Le nom seul de la machine donnant la configuration par défaut (utilisée par la batterie de test).

Compilation

La compilation se fait à partir du répertoire de génération (dans notre exemple ~/Dev/Meta/MetaBin) via la commande:

  • make: pour une compilation sur 1 coeur
  • make -j n: pour une compilation sur n coeurs
devel/compillinux.txt · Last modified: 2019/03/23 07:14 by boman